L'histoire des Nouveaux Partisans

Les dates-clefs de l'histoire des Nouveaux Partisans, les Jeunes Socialistes Rénovateurs

Samedi 5 Février 2011 :

Des délégations d’une quinzaine de militants jeunes socialistes du Bas-Rhin, du Nord et de Paris se réunissent au Spoutnik, un bar de la butte-aux-cailles, pour fonder une nouvelle sensibilité rénovatrice dans son approche militante, politique et idéologique, avec l’ambition de faire le lien entre les engagements fondamentaux de la gauche – être partisan – et les nouveaux paradigmes économiques et sociaux émergents.
Neuf jours plus tard, le 14 février 2011, l’appel des Nouveaux Partisans,« l’alternative citoyenne », est diffusée sur Internet et les réseaux sociaux.

Avril 2011

Convaincus de l’absolue nécessité de faire gagner le camp de la gauche en initiant le plus large rassemblement au plus tôt, et pariant sur ce qui sera définit plus tard comme le « hollandisme révolutionnaire », les Nouveaux Partisans, après de longs débats, s’engageront dans la campagne des primaires citoyennes pour François Hollande. Leur choix sera conforté par le ralliement d’Arnaud Montebourg au deuxième tour de cette élection qu’il aura lui-même construite comme secrétaire national à la rénovation.

Juillet 2011

La première université militante des Nouveaux Partisans se tient durant trois jours à Strasbourg. Elle réunit une quarantaine de militants provenant de huit départements différents.
La deuxième université militante se tiendra en mars 2012 à Lille et Saint-Omer (Pas-de-Calais). Elle accueillera la première délégation de partenaires internationaux des Nouveaux Partisans.
La troisième université militante se tiendra à nouveau dans l’agglomération de Strasbourg (Schiltigheim) en juillet 2012. La quatrième en mars 2013 entre Gennevilliers, Clichy et Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Décembre 2011

Les Nouveaux Partisans sortent plus solides du XèmeCongrès du MJS (le Congrès de Strasbourg) qu’ils n’y sont entrés, et ce malgré les efforts acharnés de plusieurs de leurs adversaires. Tenus le plus possible à distance de l’organe de jeunesse par sa direction, ils s’engagent malgré tout dans la campagne présidentielle dans leurs territoires et dans le cadre des Etats-Généraux de la jeunesse.

Samedi 4 février 2012

Les Nouveaux Partisans participent au lancement du mouvement "la Rose et le Réséda" qui sera ensuite rebaptisé "Des Idées et Des Rêves". Ils s'engagent ainsi dans le rassemblement de toute la famille rénovatrice sous le leadership d'Arnaud Montebourg.

Ils s'inscriront dans ses activités avec une première participation à l'ascension du Mont-Beuvray quelques mois plus tard, ainsi que par l'engagement dans le Congrès de Toulouse du Parti socialiste au sein de la contribution "De la rénovation à l'innovation".